Le Seigneur a rétabli ma confiance dans les autres

J’ai compris petit à petit qu’à cause de blessures d’amour reçues dans l’enfance et plus tard, de ma mère et d’amies, j’avais fermée la porte à la confiance, j’avais décidé de me débrouillée toute seule, de ne plus compter sur les autres. Je ne m’étais pas rendue compte qu’en même temps que je fermais cette porte aux êtres humains qui m’entouraient, je fermais en même temps cette porte au Seigneur. Cela fait plusieurs mois pourtant qu’Il me dit qu’Il frappe à ma porte, attendant que j’entende sa voix pour entrer souper chez moi, Lui près de moi et moi près de Lui (Apocalypse 3 – à l’Eglise de Laodicée)…
Je sais que le Seigneur m’a guérie de ces blessures d’amour.
Je l’ai d’ailleurs expérimenté dès mon retour à la maison. Je ne me suis jamais sentie aussi à l’aise avec les enfants et les adultes présents. Cela fait pourtant longtemps que je les connais mais pour moi j’ai senti une différence. Il me reste à incarner cette guérison au jour le jour, dans mon quotidien, mais avec mon Seigneur et Maître tout est possible.