Un rendez-vous éclairant

Un discernement inattendu

15 heures, on sonne à la porte, c’est une jeune femme qui a pris rendez-vous…
Premiers échanges… Elle aimerait venir partager la vie de la communauté car elle est en recherche de vocation tout en faisant une thérapie car elle a vécu des événements très traumatisants.
Ensemble nous regardons ce qui serait possible en prenant en compte où elle en est aujourd’hui… Puis peu à peu, apparaît l’éventualité que ce ne soit pas cela qu’elle doive faire pour le moment et d’elle-même elle réalise qu’il est préférable qu’elle continue sa vie telle qu’elle est actuellement.
Elle conclut : « Je viens de comprendre que je cherchais à combler une solitude quand pourtant ma vie est bien remplie d’activités, mais cette solitude elle est en moi et pas à l’extérieur de moi. Je dois apprendre à la connaître et continuer le travail thérapeutique commencé. » En partant, une heure après, elle a un beau sourire et en me disant au revoir, elle dit : « Je n’ai vraiment pas perdu mon temps en venant ! Merci »